Go to main content
 
 

Catastrophes naturelles au Sri Lanka: Handicap International a aidé près de 6 500 personnes

Suite aux inondations qui ont frappé le Sri Lanka en novembre 2015 et au passage du cyclone Roanu en mai 2016, Handicap International, avec le soutien de ECHO[1],  a notamment permis à près 6 500 personnes de retrouver de nouvelles sources de revenus.

 

[1] ECHO : Direction générale pour la protection civile et les opérations d'aide humanitaire européennes de la Commission européenne.

©Handicap International

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur les provinces du nord et de l’est du Sri Lanka en novembre 2015, suivies par le passage du cyclone Roanu, qui a frappé 22 des 25 districts en mai 2016, ont entrainé de nombreuses inondations et glissements de terrain. Perte de biens matériels, destruction de maisons, déplacement de population dans des abris temporaires : plus de 350 000 personnes ont été affectées par ces catastrophes. Parmi elles, des enfants, des femmes, des personnes âgées et handicapées ont été particulièrement vulnérables face aux maladies et au manque d’accès à l’alimentation.  

Avec le soutien de ECHO[2], le service de la Protection civile et de l’Aide humanitaire de la Commission européenne, Handicap International est venue en aide à 2 000 ménages (environ 6 500 personnes), qui ont reçu un soutien financier leur permettant notamment d’acheter de la nourriture ou de relancer une activité génératrice de revenus. L’association a également orienté plus de 1 000 ménages vers le gouvernement sri lankais, afin qu’ils puissent obtenir un soutien concernant leur accès à un logement et à la protection sociale. 

Cette intervention d’urgence complète le travail de préparation aux risques de catastrophes naturelles mené par Handicap International[3], qui vise à permettre aux personnes les plus fragiles de se préparer et de se protéger face aux désastres, fréquents au Sri Lanka.   

©Handicap International

 

[2] Et en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères du Luxembourg (MoFa), le Programme Alimentaire Mondial et la ville de Gand.

[3] Mené avec le soutien de ECHO.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Cuisine du Monde Burkina Faso
© Erwan Rogard / Handicap International
Evénements

Cuisine du Monde Burkina Faso

Le jeudi 30 janvier aura lieu la première édition de l’année 2020 de notre Cuisine du Monde !

Séisme Haïti - 10 ans - Moïse rêve à son avenir
© Davide Preti/HI
Réadaptation

Séisme Haïti - 10 ans - Moïse rêve à son avenir

Moïse (14 ans), ses parents et son jeune frère Sonel (11 ans) habitent depuis quelques années dans le quartier de Mariani, un peu en-dehors de Port-au-Prince. Les murs et le toit de leur modeste demeure sont en tôle ondulée. À cause du tremblement de terre, la famille a tout perdu. Plus de maison, plus rien. Mais heureusement, ils ont tous survécu.

Haïti : l'intervention de Handicap International suite au séisme, dix ans après
© Davide Preti/HI
Réadaptation Urgence

Haïti : l'intervention de Handicap International suite au séisme, dix ans après

Haïti n’a pas été épargnée au cours de ces 10 dernières années. À un tremblement de terre dévastateur, suivi d’un terrible ouragan en 2016, s’ajoute une grande instabilité politique qui paralyse encore le pays aujourd’hui. En 2010, Handicap International a déployé en Haïti l’une de ses plus grandes interventions d’aide humanitaire. Elle apporte encore aujourd’hui une contribution majeure au renforcement du réseau local de réadaptation physique.