Go to main content
 
 

Notre stratégie 2016-2025

Pauvreté, conflits, changement climatique, crise des réfugiés… Aujourd’hui, les besoins des populations les plus fragiles, auxquels nos équipes sur le terrain font face, augmentent de manière vertigineuse. C’est avec le souci de répondre mieux et davantage à cette situation que nous avons imaginé ce que serait, ce que devrait être, Handicap International dans dix ans.

Stratégie 2016-2025

Stratégie 2016-2025 | © Eric Martin / Figaro Magazine / Handicap International

Encadrée par un champ d'action, des principes d'intervention et une stratégie pluriannuelle, la mission et l'action de Handicap International se réalisent aujourd'hui dans une soixantaine de pays à travers plus de 300 projets menés dans les contextes d'urgence, de reconstruction, de crise chronique et de développement. Les bénéficiaires de ces projets sont les personnes handicapées, mais aussi de larges catégories de populations vulnérables.

L’année 2016 marque le lancement de la nouvelle stratégie 2016-2025 qui définit 3 priorités d’action :

  • l’inclusion des personnes handicapées et des populations vulnérables
  • des réponses aux situations d’urgence inclusives et adaptées aux besoins des populations
  • réduire l’impact des conflits sur les civils

Téléchargez notre stratégie internationale sur 10 ans « Pour un monde solidaire et inclusif ».

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Je suis là pour vous renseigner

Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40

cbriade@handicap-international.lu

Pour aller plus loin

Évènement de clôture et match d’exhibition Evénements

Évènement de clôture et match d’exhibition

Clôture du tournoi de tennis solidaire InterNations et match d’exhibition avec Henri Leconte, Claudine Schaul et Sofie Cox le 14 septembre 2019.

10 juillet : anniversaire de la bataille de Mossoul. L’ouest de la ville toujours contaminé par des restes explosifs de guerre
© E. Fourt/HI
Réadaptation Urgence

10 juillet : anniversaire de la bataille de Mossoul. L’ouest de la ville toujours contaminé par des restes explosifs de guerre

Deux ans après la reprise de Mossoul par les forces armées irakiennes, le 10 juillet 2017, l’ouest de la ville est laissé à l’abandon, détruit et contaminé par des milliers de restes explosifs de guerre. 500.000 personnes sont toujours déplacées dans les camps et la vie de milliers de blessés est encore suspendue à des soins adaptés à leurs besoins.

Rabih, démineur : « Je ne pourrais pas envisager de faire un autre travail »
© Oriane Van Den Broeck / HI
Mines et autres armes

Rabih, démineur : « Je ne pourrais pas envisager de faire un autre travail »

Rabih est démineur pour Handicap International dans le Nord du Liban depuis 2013. Il travaille dans une région particulièrement contaminée par la guerre civile de 1975-1990. Témoignage.