Go to main content
 
 

Déclaration conjointe d’ONG se félicitant des consultations à venir en Suède

Urgence
Yémen

Les ONG internationales travaillant au Yémen se félicitent des prochaines consultations politiques qui débutent en Suède. 

Un enfant soldat a dû être amputé à l'âge de 16 ans.

Un enfant soldat a dû être amputé à l'âge de 16 ans. | © Camille Gillardeau | HI

Après presque quatre ans de conflit, jusqu'à 14 millions de personnes - soit 50 % de la population du Yémen - ne savent pas comment ils obtiendront leur prochain repas. On estime que 85'000 enfants de moins de cinq ans sont morts de faim ou de maladie depuis 2015.[1]  

L'ampleur du conflit en cours au Yémen et son bilan humanitaire en font la crise humanitaire la plus grave au monde. Mark Lowcock, sous-secrétaire général des Nations unies aux affaires humanitaires, coordonnateur des secours d’urgence et chef du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires, a mis en garde contre le risque imminent d'une famine grave lors d'un récent exposé au Conseil de sécurité des Nations unies. Il a suggéré cinq mesures urgentes pour juguler cette catastrophe. Les principales consistent à mettre fin aux violences qui sévissent actuellement dans tout le pays et à lever les obstacles à l'importation et à la distribution des biens essentiels pour éviter une famine.

Nous espérons vivement que ces consultations constitueront la première étape d'un processus de paix, contribuant à mettre fin à la violence et à la crise alimentaire et sanitaire dramatique, et débouchant sur des développements positifs pour la population du Yémen.

Signataires


[1] https://www.savethechildren.org.uk/news/media-centre/press-releases/yemen--85-000-children-may-have-died-from-starvation-since-start

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement