Goto main content
 
 

Déclaration d’Anne Héry, Directrice du plaidoyer chez Handicap International

Mines et autres armes
International

HI soutient l’appel des Nations Unies pour une action internationale urgente contre l’utilisation d’armes explosives en zone peuplée.

Ce mardi 22 Mai, le Conseil de Sécurité des Nations Unies se réunit pour une discussion ouverte sur la protection des civils, dont la question de l’utilisation des armes explosives en zone peuplée. Cette session fait suite à la publication du rapport annuel du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la protection des civils dans les conflits armés. 

© J. M. Vargas/HI

Cet évènement est une nouvelle occasion pour Handicap International de réaffirmer son engagement contre l’utilisation des armes explosives en zones urbaines

Anne Héry, Directrice du plaidoyer chez Handicap International, déclare en ce sens son soutien aux Nations Unies « Nous soutenons sans réserve l'appel du Secrétaire général des Nations Unies pour une action internationale urgente au vu du bilan alarmant et sa mise en garde contre le nombre élevé de civils victimes de l’utilisation d’armes explosives à large rayon d’impact en zones peuplées. HI, avec ses partenaires d'INEW, continuera à sensibiliser le public sur son combat et à appeler les États à se joindre à une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. »

Selon le rapport annuel des Nations Unies sur la protection des civils, ces derniers sont régulièrement tués et blessés lors d'attaques ciblées ou aveugles alors que les conflits se déroulent de plus en plus dans les zones urbaines. 43 000 personnes ont été tuées ou blessées par des armes explosives en 2017. Lorsqu'elles sont utilisées dans des zones peuplées, les civils représentent 92 % des victimes. 

Suivez les débats de ce 22 Mai en direct des Nations Unies

Vous aussi rejoignez le combat contre les bombardements de civils !
Votre signature est notre arme !

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Sacha VICIC
Chargé de Communication
(+352) 42 80 60 23
s.vicic@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Je pense qu’il faudra au moins deux générations pour reconstruire une Syrie dévastée »
© B.Blondel / HI
Mines et autres armes

« Je pense qu’il faudra au moins deux générations pour reconstruire une Syrie dévastée »

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination qui est du jamais-vu pour les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, directeur de la réduction de la violence armée chez HI.

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie
© S.Khlaifat/HI
Mines et autres armes Réadaptation

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie

En 2015, Salam ramassait des olives dans un champ près de chez elle, en Syrie. Elle a trouvé un drôle de morceau de métal, une petite bombe, qui a explosé. Elle avait tout juste 5 ans.

HI poursuit ses opérations de déminage en Colombie
© Juan Manuel Vargas/HI
Mines et autres armes

HI poursuit ses opérations de déminage en Colombie

Malgré la crise liée au covid-19 et le renforcement de la violence en Colombie, HI poursuit ses activités de déminage.