Goto main content
 
 

Des dizaines de victimes dans l’attaque d’un bus au Yémen

Droit Mines et autres armes Urgence
Yémen

Un bus transportant un groupe d'élèves tous ayant moins de 15 ans - a été touché par un bombardement aérien jeudi. L'attaque a eu lieu près d'un marché très fréquenté dans la ville de Dahyan, dans la province de Saada. Au moins 30 personnes ont été tuées. 40 autres sont blessées.

 

stop bombing civilians

Les civils sont les principales victimes des bombardements massifs et répétés dans le conflit au Yémen qui a fait 10 000 morts. En moyenne dans le monde, 92 % des personnes tuées ou blessées par des armes explosives en zones peuplées sont des civils. C'est inacceptable !

Les parties prenantes au conflit doivent arrêter d’utiliser des armes explosives en zones peuplées. Les États doivent condamner les bombardements de civils en tout lieu et à tout moment, et trouver immédiatement des solutions politiques pour mettre fin à l'utilisation des armes explosives en zones peuplées

Soutenez notre notre campagne Stop Bombing Civilians: signez la pétition !

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Sacha VICIC
Chargé de Communication
(+352) 42 80 60 23
s.vicic@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Reiza Dejito, mère, humanitaire et engagée pour HI au Népal
©PBDN
Droit Urgence

Reiza Dejito, mère, humanitaire et engagée pour HI au Népal

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, portrait de Reiza Dejito, mère, femme forte, engagée pour HI, qui travaille depuis 20 ans dans des pays touchés par des crises humanitaires.

« Je pense qu’il faudra au moins deux générations pour reconstruire une Syrie dévastée »
© B.Blondel / HI
Mines et autres armes

« Je pense qu’il faudra au moins deux générations pour reconstruire une Syrie dévastée »

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination qui est du jamais-vu pour les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, directeur de la réduction de la violence armée chez HI.

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie
© S.Khlaifat/HI
Mines et autres armes Réadaptation

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie

En 2015, Salam ramassait des olives dans un champ près de chez elle, en Syrie. Elle a trouvé un drôle de morceau de métal, une petite bombe, qui a explosé. Elle avait tout juste 5 ans.