Aller au contenu principal
 
 

Haïti : Des kinésithérapeutes mobilisés pour soigner les blessés

Urgence
Haïti

Quelques jours après le tremblement de terre, HI met en place un soutien dans les hôpitaux d'une région les plus affectée. Une équipe de kinésithérapeutes sera opérationnelle cette semaine.

Prise en charge d’une patiente, dans le centre réadaptation des Cayes, tenu par une organisation partenaire de HI

Prise en charge d’une patiente, dans le centre réadaptation des Cayes, tenu par une organisation partenaire de HI | © Rawley Crews / HI

Le séisme du 14 aout qui a violement touché la région des Cayes en Haïti, a fait plus de 2.200 victimes, plus de 12.000 blessés. Et le bilan continue de s’alourdir, puisque les blessés continuent d’arriver dans les hôpitaux.

HI forme des kinésithérapeutes à une prise en charge adaptée

Les blessures qui n’ont parfois pas encore été prises en charge, du fait de l’absence de services de santé dans les zones isolées nécessitent des soins particuliers. Avec le centre FONTEN, HI a recruté et formé sept kinésithérapeutes, pour qu’ils soient en mesure de venir en aide à ces blessés.

« Ce que nous faisons, c'est les préparer à la réadaptation dans un contexte d'urgence, ce qui est différent du quotidien, explique Virginie responsable réadaptation au sein de l’équipe d’urgence de HI.
Les hôpitaux recoivent plus de 100 patients chaque jour. Les gens se rendent à l'hôpital lorsqu'ils sont blessés, se font soigner et espèrent ensuite que leur blessure va guérir correctement.

Mais la réadaptation d'urgence doit commencer dès le premier jour pour prévenir les conséquences et les handicaps potentiels à long terme.

L'objectif est que ces kinésithérapeutes viennent renforcer la capacité des hôpitaux et des centres de réadaptation, bien sûr, mais aussi pour s'assurer que nous disposons d'un personnel conscient de ces risques et capable d’expliquer aux patients les prochaines étapes appropriées ».

Du matériel supplémentaire

HI est également en train d’acheminer du matériel de réadaptation depuis Port-au-Prince, pour être en mesure de distribuer notamment des aides à la marche aux victimes du tremblement de terre.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Aude Labbé-Videau

Aude Labbé-Videau
Chargée de Communication / Éducation au Développement et à la Sensibilisation
(+352) 42 80 60 33
a.labbevideau@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

En Haïti, HI aide Jérôme à reprendre confiance en lui
© Jean Marie Jakomina / HI
Réadaptation Urgence

En Haïti, HI aide Jérôme à reprendre confiance en lui

Jérôme a été durement éprouvé par le séisme d’août 2021, puis par un AVC. HI lui fournit des séances de réadaptation et de soutien psychosocial pour l’aider à surmonter ces épreuves.

Lundi 27 juin, une frappe aérienne russe aggrave le bilan des victimes civiles.
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Lundi 27 juin, une frappe aérienne russe aggrave le bilan des victimes civiles.

La frappe aérienne russe qui a touché un centre commercial bondé à Kremenchuk, dans le centre de l'Ukraine, lundi 27 juin, aggrave le bilan déjà effroyable des victimes civiles dans le pays. Au moins dix personnes ont été tuées et des dizaines blessées. Le bilan va très certainement s’alourdir.

Les blessures complexes causées par des armes explosives en Ukraine
© T.Mayer / HI
Réadaptation Urgence

Les blessures complexes causées par des armes explosives en Ukraine

Gaëlle Smith, spécialiste de Handicap International en réadaptation d'urgence, explique la gravité des blessures dues aux explosions en Ukraine et l'importance d'une réadaptation précoce.