Accès direct au contenu
 
 

HI vient en aide aux populations affectées par le typhon Goni, le plus puissant de 2020 aux Philippines

Urgence
Philippines

HI aide les victimes du typhon Goni, aux Philippines, en distribuant des kits d’abri temporaire et en leur apportant notamment une aide financière.

HI intervient auprès des victimes du typhon Goni aux Philippines

HI intervient auprès des victimes du typhon Goni aux Philippines | © HI

Vents violents, pluies diluviennes, glissements de terrain, le typhon Goni (appelé aussi Rolly), le plus puissant des typhons de 2020 aux Philippines, a frappé le pays le 1er novembre, avec des vents allant jusqu’à 225 km/heure. Près d’1.9 millions de personnes ont été affectées dans 8 des 17 régions du pays (Cagayan Valley, Central Luzon, Calabarzon, Mimaropa, Bicol, Eastern Visayas, Car et NCR). Plus de 30 000 maisons ont été endommagées, les dégâts sont considérables. 

HI, en collaboration avec Shelter Box et Simon of Cyrene, a lancé une intervention d’urgence afin de venir en aide aux victimes de la catastrophe. L’association distribue des kits ‘abris temporaires’ (comprenant des bâches, de la corde, une lampe solaire, etc.), des kits d’hygiène (savons, moustiquaires, etc.) et kits sanitaires (serviettes hygiéniques, lampes solaires, couches bébé) à plus de 5000 familles vivant dans les zones de Catanduanes et Camarines Sur. HI va aussi donner un petit soutien financier à 500 familles affectées par la catastrophe. Les besoins sont immenses, comme en témoigne Myrna Teope, 58 ans, qui vit dans la municipalité de San Miguel (Catanduanes) :

« Le typhon a endommagé notre maison, et détruit nos productions agricoles (patates douces, arachides). Je n’ai plus rien à manger, ni à vendre, et je m’inquiète beaucoup pour mes petits-enfants, qui vivent chez moi. Le pont qui reliait notre village au centre-ville a été détruit. Pour s’y rendre, nous devons monter sur un petit radeau, et traverser la rivière. Nous attendons de recevoir de la nourriture, nous faisons la file au bord de la rivière pour être sûrs de ne pas être oubliés. Nous n’avons pas mangé à notre faim depuis que le typhon a frappé. Je suis en colère contre cette violente tempête. Nous avons besoin d’aide »,

confie Myrna Teope.


 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Camille BARBI
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 20
c.barbi@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI continue à venir en aide aux personnes handicapées malgré la pandémie de COVID-19
© HI
Insertion

HI continue à venir en aide aux personnes handicapées malgré la pandémie de COVID-19

La crise sanitaire n’empêche pas HI de fournir un suivi personnalisé aux personnes handicapées.

HI s’inquiète du sort des personnes les plus fragiles dans les pays frappés par l’ouragan Iota
© Cyclocane
Urgence

HI s’inquiète du sort des personnes les plus fragiles dans les pays frappés par l’ouragan Iota

Un ouragan de catégorie 4 a touché dans la nuit de lundi à mardi les côtes du Nicaragua et le nord du Honduras, faisant craindre des conséquences désastreuses pour les populations de ces deux pays. Handicap International est particulièrement préoccupée par la menace qui pèse sur les populations les plus fragiles.

HI se mobilise pour évaluer les besoins des personnes affectées par le typhon Goni
© Himawari-8/JMA/NOAA
Urgence

HI se mobilise pour évaluer les besoins des personnes affectées par le typhon Goni

Une équipe HI est prête à se déployer dans les régions les plus affectées par le typhon Goni qui a frappé l’Est des Philippines le 1er novembre.