Go to main content
 
 

« Je veux juste vivre en sécurité »

Salah est paralysé suite à un bombardement survenu à Mossoul, en mars dernier. Sa fille de huit ans est décédée ce jour-là. Salah vit désormais avec le reste de sa famille dans un camp de déplacés, où une équipe de Handicap International (HI) lui rend visite.

Salah_Testimony

Salah, à l’extérieur de sa tente, dans le camp de Hasansham. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement