Accès direct au contenu
 
 

« Je veux juste vivre en sécurité »

Salah est paralysé suite à un bombardement survenu à Mossoul, en mars dernier. Sa fille de huit ans est décédée ce jour-là. Salah vit désormais avec le reste de sa famille dans un camp de déplacés, où une équipe de Handicap International (HI) lui rend visite.

Salah_Testimony

Salah, à l’extérieur de sa tente, dans le camp de Hasansham. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Donner le feu vert aux mines dites «intelligentes» met les civils en danger
Basile Barbey / HI
Mines et autres armes

Donner le feu vert aux mines dites «intelligentes» met les civils en danger

Ce 4 avril marque la Journée internationale de sensibilisation au problème des mines: l’occasion pour  Handicap International d’appeler les États-Unis à revenir sur leur décision d’autoriser l’utilisation de mines dites «intelligentes». 

COVID-19 : Handicap International aux côtés des plus fragiles
© Quinn Neely / HI
Insertion Prévention et santé Réadaptation Urgence

COVID-19 : Handicap International aux côtés des plus fragiles

Alors que la pandémie de Coronavirus s’étend aux pays déjà affectés par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles, Handicap International adapte son dispositif pour poursuivre son action, grâce à votre générosité, et éviter une crise humanitaire de très grande ampleur.

Face à la pandémie, Handicap International adapte ses activités
© B. Blondel / HI
Santé Urgence

Face à la pandémie, Handicap International adapte ses activités

Alors que la pandémie du Coronavirus s’étend aux pays déjà marqués par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles, Handicap International adapte son dispositif.