Goto main content
 
 

Je voyais sa jambe et au fond de moi, je savais

Abdel Rahman a été victime d’un bombardement à Mossoul, en mai dernier. Désormais amputé d’une jambe, il vit avec sa famille dans le camp de déplacés de Hasansham. Handicap International (HI) l’accompagne avec des sessions de réadaptation et de soutien psychologique.   

Adel_Testimony

Abdel Rahman et Mohammad, lors de la session de réadaptation. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Aude Labbé-Videau

Aude Labbé-Videau
Chargée de Communication / Éducation au Développement et à la Sensibilisation
(+352) 42 80 60 33
a.labbevideau@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Yémen: Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles.
© HI
Droit Mines et autres armes

Yémen: Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles.

La situation des personnes handicapées au Yémen est désespérée. Difficultés à fuir les violences, à accéder à l'aide…Yasmine Daelman, responsable plaidoyer, explique la situation.

Ukraine : HI soigne les personnes blessées par la guerre
© HI
Réadaptation Santé Urgence

Ukraine : HI soigne les personnes blessées par la guerre

Handicap International travaille dans les hôpitaux ukrainiens pour venir en aide aux personnes brûlées et amputées dans le cadre du conflit en cours.

Ukraine: « J’ai rencontré une équipe de HI et j’ai proposé mon aide »
© HI
Urgence

Ukraine: « J’ai rencontré une équipe de HI et j’ai proposé mon aide »

Obligé de quitter son foyer pour fuir les attaques, le Dr Denys Byzov a rejoint l’équipe d’urgence de HI en tant que médiateur pour apporter de l’aide à ses concitoyens ukrainiens.