Accès direct au contenu
 
 

« Nous avons eu de la chance de pouvoir fuir et de survivre »

En avril dernier, Widad a été blessée par l’explosion d’une mine à Mossoul. Amputée de la jambe droite, elle est actuellement prise en charge à l’hôpital de Hamdaniyah, où un kinésithérapeute de Handicap International lui rend visite régulièrement pour des sessions de réadaptation. 

Emergency_mosul_Widad

Widad et sa fille, à l’hôpital de Hamdaniyah. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Népal : maintenir les séances de réadaptation malgré l’épidémie
© HI
Réadaptation Santé

Népal : maintenir les séances de réadaptation malgré l’épidémie

Parce qu’il est essentiel d’éviter une rupture dans le processus de soins, HI continue de mener des séances de réadaptation auprès des personnes qui en ont besoin, en respectant les mesures sanitaires.

Au Togo, des maraudes auprès des enfants et mères isolées sans -abri
© HI
Insertion Santé

Au Togo, des maraudes auprès des enfants et mères isolées sans -abri

A Lomé, capitale du Togo, les restrictions liées à la COVID-19 ont aggravé les conditions de vie des sans-abri. Parmi eux, beaucoup d’enfants et de mères isolées. HI a organisé des maraudes pour leur venir en aide.

Un quart des enfants du monde privé d'école selon l'UNESCO
© J. Mc Geown / HI
Insertion

Un quart des enfants du monde privé d'école selon l'UNESCO

Alors que le nouveau rapport de l'UNESCO sur la situation de l'Education dans le monde vient d'être publié, avec la participation de Handicap International, l'une de nos référentes Éducation inclusive explique pourquoi il reste encore énormément à faire pour l'inclusion scolaire des enfants handicapés.