Go to main content
 

« Pour la première fois de ma vie, j’ai oublié que j’étais handicapé»

Insertion
Inde

Les Baramulla Tigers contre les Kupwara Tigers. Début juin 2016, Handicap International a organisé le premier match de cricket impliquant des joueurs valides et handicapés au collège de Handwara, dans l’Etat indien du Jammu et Cachemire. Une vraie réussite, et l’occasion de renforcer l’intégration des jeunes handicapés dans la société.  

©H. Zahoor/Handicap International

Collège de Handwara, dans l’état du Jammu et Cachemire : tension maximum. L’équipe des Baramulla Tigers affronte celle des Kupwara Tigers lors du match de cricket inclusif organisé par Handicap International, en collaboration avec Hope Disability Centre et Help Foundation1. Grande première dans la région, ces équipes sont composées de jeunes sportifs valides et handicapés : « C’est la première fois qu’un match de cricket inclusif est organisé au Jammu et Cachemire. Ici, de nombreuses personnes handicapées sont rejetées, considérées comme inutiles, même parfois cachées. Nous voulons qu’elles soient intégrées dans leur communauté. Et le sport permet de créer un échange qui dépasse les frontières sociales, culturelles et linguistiques », explique Muddasir Ashraf, Disability Manager pour Handicap International.


Plus de 3 000 personnes - membres de la Direction scolaire, membres du gouvernement et d’ONG, étudiants, personnes handicapées et leur famille, ont assisté à cet évènement historique. « Je salue cette initiative, qui est favorable à l’intégration des jeunes handicapés dans la société. Nous devrions organiser d’autres évènements sportifs inclusifs », a commenté Abdul Majeed, directeur du collège.  

Victoire pour l’équipe Kupwara, sous les cris de joie des supporters. « J’ai joué. Et pour la première fois de ma vie, j’ai oublié que j’étais handicapé », affirme fièrement Iqbal, désigné homme du match.
 

 


1 Les 2 associations partenaires de HI en Inde. Ce match a également été organisé avec le soutien d’ECHO.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Je suis là pour vous renseigner

Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Ne pas oublier les personnes handicapées en situation de crise
© P.Meinhardt / HI
Insertion

Ne pas oublier les personnes handicapées en situation de crise

Handicap International (HI), le Forum européen des personnes handicapées (EDF), CBM International (Mission chrétienne pour les aveugles) ont organisé une table ronde au Parlement européen le 6 décembre pour faire progresser les engagements de l’Europe sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) et la Charte sur l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire.

Fair ‘n Square : pour l’inclusion des personnes handicapées
©HI
Insertion

Fair ‘n Square : pour l’inclusion des personnes handicapées

Ne pas pouvoir accéder au centre de santé parce que l’architecture du bâtiment est impraticable pour une personne handicapée, ne pas aller à l’école parce qu’on est un enfant à mobilité réduite et qu’on ne possède pas l’équipement adéquat (d’un fauteuil roulant par exemple) pour se déplacer…, la nouvelle version du site Fair ‘n Square, lancé en 2015 par Handicap International (HI) en collaboration avec l’Unicef, montre toutes les discriminations du quotidien que subissent les enfants et adultes handicapés au Mozambique. L’objectif de ce site : sensibiliser au handicap, montrer que des solutions parfois très simples existent et informer sur les actions menées par HI au Mozambique pour sortir les personnes handicapées de l’exclusion.

Handicap International termine la reconstruction de 22 écoles
© Handicap International
Insertion

Handicap International termine la reconstruction de 22 écoles

En mars dernier, le cyclone Enawo frappait Madagascar, touchant plus de 400 000 personnes, endommageant de nombreux bâtiments publics. Handicap International s’était engagée à reconstruire 22 écoles dans les régions d’Analanjr et de Diana, pour 8  500 élèves et 230 enseignants. Les travaux sont quasiment  terminés.