Aller au contenu principal
 
 

Super-typhon Rai aux Philippines : Handicap International prête à se mobiliser

Urgence
Philippines

Le centre de l’archipel des Philippines a été traversé le 16 décembre par un typhon d’une rare intensité. Les équipes de Handicap International présentes dans le pays s’apprêtent à se rendre dans les zones affectées.

Image satellite du Typhon Rai (Odette) le 16 décembre 2021.

Image satellite du Typhon Rai (Odette) le 16 décembre 2021. | © HI / Cyclocane

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs habitations pour se mettre dans des abris plus sûrs à l’approche du super-typhon Rai. Accompagné de vents de près de 200 km/heure, le typhon a touché plusieurs iles en milieu de journée. De vastes zones habitées sont directement menacées par des risques d’inondations, de glissements de terrain, et par la destruction de leurs infrastructures.


Les équipes de Handicap International sur place s’organisent pour être en mesure de se rendre sur les zones affectées dès que la situation le permettra. Dans ce genre de contexte, l’objectif est d’évaluer très rapidement les besoins des populations, et particulièrement ceux des personnes les plus vulnérables, pour déterminer quelle est l’aide la plus urgente à leur apporter.

Anticipation et préparation aux castastrophes


Handicap International est un acteur majeur de la réponse aux catastrophes naturelles depuis plusieurs années. En 2020, l’association a participé à la réponse d’urgence au typhon Rolly-Goni, une étude sur les glissements de terrain réalisé cette année avec différents partenaires va permettre de mieux comprendre le phénomène et s’y préparer. En outre, Handicap International lancera en 2022 un projet visant faire un état des lieux sur les mécanisme d’anticipation et de préparation aux catastrophes naturelles dans le pays.
L’archipel des Philippines est l’une des régions de la planète les plus exposées aux catastrophes naturelles. Les typhons y sont très fréquents et leurs effets secondaires – glissements de terrain, inondations, crues subites, sont dévastateurs.


Le typhon Haiyan, qui a frappé les Philippines en novembre 2013, avait fait perdre la vie à 8000 personnes et affecté près de 15 millions de personnes.
Ces vingt dernières années, plus de 31 000 personnes sont décédées et 98 millions de personnes ont été affectées par les catastrophes naturelles dans le pays.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Aude Labbé-Videau

Aude Labbé-Videau
Chargée de Communication / Éducation au Développement et à la Sensibilisation
(+352) 42 80 60 33
a.labbevideau@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

En Haïti, HI aide Jérôme à reprendre confiance en lui
© Jean Marie Jakomina / HI
Réadaptation Urgence

En Haïti, HI aide Jérôme à reprendre confiance en lui

Jérôme a été durement éprouvé par le séisme d’août 2021, puis par un AVC. HI lui fournit des séances de réadaptation et de soutien psychosocial pour l’aider à surmonter ces épreuves.

Lundi 27 juin, une frappe aérienne russe aggrave le bilan des victimes civiles.
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Lundi 27 juin, une frappe aérienne russe aggrave le bilan des victimes civiles.

La frappe aérienne russe qui a touché un centre commercial bondé à Kremenchuk, dans le centre de l'Ukraine, lundi 27 juin, aggrave le bilan déjà effroyable des victimes civiles dans le pays. Au moins dix personnes ont été tuées et des dizaines blessées. Le bilan va très certainement s’alourdir.

Les blessures complexes causées par des armes explosives en Ukraine
© T.Mayer / HI
Réadaptation Urgence

Les blessures complexes causées par des armes explosives en Ukraine

Gaëlle Smith, spécialiste de Handicap International en réadaptation d'urgence, explique la gravité des blessures dues aux explosions en Ukraine et l'importance d'une réadaptation précoce.