Go to main content
 
 

Témoignage de notre bénévole Joseph

Joseph, bénévole pour HI LUX, revient sur les motivations aux fondements de son engagement pour HI.

Jospeh, bénévole chez HI Lux

Jospeh, bénévole chez HI Lux | © HI

Comment connais-tu Handicap International et pourquoi avoir fait ce choix ?

J’ai découvert Handicap International d’abord dans les livres. Dans un premier temps quand j’étais au lycée et ensuite à l’université pendant mes études de relations internationales. Mes idées sur ses fondements, ses valeurs et ses missions ont surtout été aiguisées par des lectures sur internet.

 

Le choix de mon engagement pour Handicap International est avant tout motivé par les différentes actions qu’il mène pour la reconnaissance des droits des personnes handicapées. Cette couche de la population qui n’est malheureusement pas toujours considérée surtout dans les pays à faibles revenus, mérite selon moi plus d’attention. Travailler comme bénévole pour H.I qui défend leurs droits c’est pour moi une façon de leur apporter mon soutien.

Quelles sont tes motivations en tant que bénévole ?

Chaque fois quand on a un confort qu’il soit interne, matériel ou physique, il faut toujours penser à ceux qui auraient souhaité être comme nous et qui n’ont pas eu cette chance. Penser à eux c’est poser des actions à leur intention, leur consacrer une parcelle de notre temps. C’est cela ma conception du bonheur car le vrai bonheur se partage ; pas avec des personnes de mêmes conditions sociales ou physiques que nous, mais avec des personnes qui n’ont pas ce que nous avons.

Que t’apporte ton expérience de bénévole ?

Avoir le sentiment qu’on a donné ou qu’on peut donner aux autres ce que nous avons difficilement pour nous-mêmes (le temps dans le cas d’espèce) procure un épanouissement sur le plan personnel. Aussi depuis mon engagement comme bénévole chez HI, j’ai le sentiment d’aider ceux qui sont dans le besoin. J’ai surtout rencontré de nouvelles personnes avec qui je travaille en équipe et dans une ambiance conviviale. Sans oublier de nouvelles compétences acquises qui pourront être valorisées dans d’autres circonstances.

En tant que bénévole, conseillerais-tu Handicap International à ton entourage ?

Mon expérience en tant que bénévole chez HI est positive. Les objectifs et les missions sont louables, le cadre de travail convivial. Je n’attendais pas mieux. C’est donc sans hésitation que je conseille à toute personne intéressée par le bénévolat dans le secteur socio-humanitaire de choisir Handicap International.

En quelques mots, comment représenterais-tu Handicap International ?

Je dirais que si Handicap International n’existait pas, il fallait le créer. À travers ses actions, il est une sorte de vitrine pour ces personnes handicapées qui ont besoin de plus de considération et de plus de visibilité.