Go to main content
 
 

12 minutes en soutien aux victimes

Le Vauban Ecole et Lycée français de Luxembourg s’engage aux côtés de Handicap International et souhaite montrer à ses élèves qu’il est possible d’influencer activement le sort des personnes démunies et handicapées. La course solidaire permet de collecter des fonds en faveur des civils victimes d’armes explosives tout en se mobilisant autour d’un événement sportif.

Course solidaire - Lycée Vauban

Course solidaire - Lycée Vauban | Handicap International

EN QUÊTE DE PARRAINAGES

Le challenge sportif et solidaire consistera à courir la plus longue distance en 12 minutes (Test de Cooper). Les épreuves auront lieu entre le 1er et le 27 octobre 2017.

Un carnet solidaire permet aux élèves de collecter des dons ou promesses de dons. Ils solliciteront des parrainages pour courir 12 minutes en soutien aux civils victimes d’armes explosives dans le monde. 

Les parrains ont le choix de faire un don en ligne, par virement bancaire ou en espèces directement à l'élève.

 

ARMES EXPLOSIVES : 1 VICTIME TOUTES LES 12 MINUTES 

L’usage des armes explosives (mines, bombes à sous-munitions, missiles, roquettes, obus, bombes aériennes) fait chaque année des dizaines de milliers de nouvelles victimes parmi les civils. Ces armes provoquent des souffrances et des blessures graves allant jusqu’à l’amputation, causent des handicaps lourds et des traumatismes psychologiques profonds.Elles détruisent les habitations, les écoles, les hôpitaux...

Après les conflits, les armes qui n’ont pas explosé à l’impact constituent non seulement un danger pour la sécurité des populations, mais aussi un obstacle à la reconstruction du pays.

EN SAVOIR PLUS

 

TEMOIGNAGES DE VICTIMES

 

Baker, 9 ans

 

Abdel Hamid, 11 ans

 

VIDEO DE PRESENTATION DE HANDICAP INTERNATIONAL

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Je suis là pour vous renseigner

Anthony JACOPUCCI
Responsable Collecte de fonds
(+352) 42 80 60 24
a.jacopucci@hi.org

Pour aller plus loin

Rabih, démineur : « Je ne pourrais pas envisager de faire un autre travail »
© Oriane Van Den Broeck / HI
Mines et autres armes

Rabih, démineur : « Je ne pourrais pas envisager de faire un autre travail »

Rabih est démineur pour Handicap International dans le Nord du Liban depuis 2013. Il travaille dans une région particulièrement contaminée par la guerre civile de 1975-1990. Témoignage.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep/HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la toute première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Il s'agit d'une amélioration historique pour les personnes handicapées, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.

Une machine pour déminer le Nord du Tchad
© G.Lordet / HI
Mines et autres armes

Une machine pour déminer le Nord du Tchad

Au côté des 50 démineurs en action au Tchad, Handicap International utilise une machine téléguidée, une GCS 200, pour déminer de grandes surfaces en temps record.