Accès direct au contenu
 
 

« Je me souviens de mon corps criblé d’éclats d’obus »

Au mois d’avril 2017, Raneen a été victime d’un bombardement à Mossoul et souffre depuis d’une fracture à la jambe. Elle est actuellement traitée à l’hôpital de Hamdaniyah, où Handicap International (HI) lui fait bénéficier de sessions de kinésithérapie.

Raneen Testimony

Raneen, dans sa chambre d’hôpital à Hamdanyah. | © E. Fourt / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

30.000 victimes d’armes explosives en 2019, dont une majorité de civils
© P. Houliat / HI
Mines et autres armes Technologie

30.000 victimes d’armes explosives en 2019, dont une majorité de civils

Alors que Handicap International se bat pour mettre fin à l’utilisation des armes explosives en zone urbaine, un rapport révèle que 29.499 personnes ont été tuées ou blessées par ce type d’engin en 2019 dans le monde. 66% d’entre-elles étaient des civils.

Cuisine du Monde Burkina Faso
© Erwan Rogard / Handicap International
Evénements

Cuisine du Monde Burkina Faso

Le jeudi 30 janvier aura lieu la première édition de l’année 2020 de notre Cuisine du Monde dans nos locaux à Luxembourg.

Séisme en Haïti, 10 ans déjà: Moïse rêve à son avenir
© Davide Preti/HI
Réadaptation

Séisme en Haïti, 10 ans déjà: Moïse rêve à son avenir

Moïse (14 ans), ses parents et son jeune frère Sonel (11 ans) habitent depuis quelques années dans le quartier de Mariani, un peu en-dehors de Port-au-Prince. Les murs et le toit de leur modeste demeure sont en tôle ondulée. À cause du tremblement de terre, la famille a tout perdu. Plus de maison, plus rien. Mais heureusement, ils ont tous survécu.