Accès direct au contenu
 
 

La réadaptation de Mohammad

Réadaptation
Jordanie
Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie

Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie | © E. Fourt / Handicap International

Mohammad a été blessé lors d’un bombardement l’année dernière en Syrie et il a dû être amputé d’une jambe. Il vit depuis quelques mois dans le camp d’Azraq (Jordanie), avec sa famille. Noor, kinésithérapeute, lui donne des conseils pour se déplacer sur de longues distances avec la nouvelle prothèse dont fournie par Handicap International. L’association est en mesure de mener ses activités dans la région grâce au soutien du service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO).

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI deux fois primée par l’Union européenne pour ses projets innovants
© HI
Mines et autres armes Réadaptation

HI deux fois primée par l’Union européenne pour ses projets innovants

Ce jeudi 24 septembre, l’Union européenne distingue HI à deux reprises, par la remise du Prix Horizon du Conseil européen de l'Innovation (E.C) pour "une Aide Humanitaire High-Tech et Durable". Ces récompenses consacrent la volonté de l’association de proposer des solutions concrètes, efficaces et innovantes afin d’améliorer la prise en charge des personnes vulnérables.

 

Rana, kinésithérapeute pour HI: "J'aide des enfants victimes de bombardements"
© Photo HI
Mines et autres armes Réadaptation Santé

Rana, kinésithérapeute pour HI: "J'aide des enfants victimes de bombardements"

Rana Abdel Al est libanaise. Elle travaille pour HI en tant que kinésithérapeute auprès de réfugiés syriens victimes de bombardements. Elle sera au Luxembourg du 1er au 3 octobre pour la Pyramide de HI et témoignera auprès de ministres et députés.

COVID-19 : HI poursuit son soutien aux enfants handicapés dans le camp de réfugiés de Dadaab
© HI
Prévention et santé Réadaptation Santé

COVID-19 : HI poursuit son soutien aux enfants handicapés dans le camp de réfugiés de Dadaab

Dans le camp de réfugiés de Dadaab, les familles d’enfants handicapés sont particulièrement vulnérables durant la crise liée au COVID-19.  Le manque d'argent ne leur permet plus d'acheter de la nourriture pour survivre.