Aller au contenu principal
 
 

Jordanie

En Jordanie, HI fournit des services de réadaptation aux personnes handicapées. Elle détecte les risques ou les signes de handicap chez les jeunes enfants et fournit des services de réadaptation afin d'atténuer les complications. HI œuvre également pour l'emploi inclusif et l'accès à l'éducation pour tous, dont les enfants handicapés.

Un kinésithérapeute de Handicap International examine Qasem, fillette syrienne de 10 ans atteinte de nanisme.

Séance de réadaptation dans un centre soutenu par HI | © Dan Giannopoulos / Handicap International

Actions en cours

Depuis 2012, HI s'engage aux côtés des réfugiés syriens et des personnes vulnérables en Jordanie, notamment les personnes handicapées. L'association fournit des services de réhabilitation : kinésithérapie et équipements/services orthopédiques aux personnes handicapées ou blessées dans les hôpitaux partenaires. L'association forme le personnel de santé jordanien pour améliorer la qualité des services : soins de réadaptation, prothèses, aides à la mobilité (béquilles, fauteuils roulants, etc.), soutien psychosocial et assistance pour accéder à d'autres formes d'aide humanitaire. HI se concentre également sur la détection précoce du handicap chez les enfants afin d'atténuer les risques de complications.

Parallèlement, l'association et ses partenaires locaux offrent un meilleur accès à l'éducation pour tous et des opportunités d'emploi aux jeunes handicapés. À la fin de l'année 2021, HI Jordanie a lancé des activités d'éducation inclusive ciblant la maternelle. À ce jour, plus de 400 000 personnes ont bénéficié des actions de HI.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie
© S.Khlaifat/HI
Mines et autres armes Réadaptation

La vie de Salam a volé en éclats à cause des restes explosifs en Syrie

En 2015, Salam ramassait des olives dans un champ près de chez elle, en Syrie. Elle a trouvé un drôle de morceau de métal, une petite bombe, qui a explosé. Elle avait tout juste 5 ans.

Après avoir fui la Syrie, Amer est victime d’un accident de voiture
© HI
Réadaptation

Après avoir fui la Syrie, Amer est victime d’un accident de voiture

Amer, un ouvrier de 38 ans, vit avec sa femme, leur enfant et ses parents dans le camp de Baqaa, en Jordanie. Après avoir fui la Syrie, il a trouvé un travail dans la maintenance et a commencé à reconstruire sa vie. Mais en 2019, un terrible accident lui fracture les deux jambes.

10 millions de Syriens sous la menace des restes explosifs de guerre
© Benoit Almeras / HI
Mines et autres armes Réadaptation Santé Urgence

10 millions de Syriens sous la menace des restes explosifs de guerre

Après huit années de conflit, 70 % de la population syrienne a toujours besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Alors que l’accès aux services de base reste une priorité absolue, la contamination des terres par les restes explosifs – sans précédent dans l’histoire du déminage – empêche le retour des civils et compliquera considérablement la reconstruction du pays.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des actions de HI en Jordanie

La Jordanie est l'un des pays les plus stables de la région. Bien qu'elle ait un indice de développement humain moyen, il existe encore d'importantes inégalités au sein de la population et une augmentation importante du taux de chômage.

Plus de 672 000 réfugiés syriens vivent en Jordanie. En 2018, une enquête menée en Jordanie par HI et IMMAP a montré que 22,9% des réfugiés syriens, soit plus de 140 000 individus, sont handicapés.

Les personnes handicapées représentent l'un des groupes les plus vulnérables de la population en Jordanie, en particulier quand elles vivent dans les zones rurales et reculées. La prévalence du handicap a été estimée en 2018 entre 11 et 15 %. 30 % des réfugiés syriens en Jordanie ont des besoins physiques et intellectuels spécifiques. En outre, la plupart des enfants handicapés (entre 85 % et 95 %) sont exclus du système éducatif général.

Nombre de personnels HI : 48

Date de lancement du programme : 2006

Nos actions
pays
par pays