Go to main content
 

Les employés de la Banque européenne d’Investissement et l’Institut de la BEI viennent en aide aux victimes de l’ouragan Matthew.

Le 24 janvier 2017, Handicap International s’est vu remettre un chèque de 41 666,67 euros pour son intervention en Haïti suite au passage de l’ouragan Matthew dans les locaux de la Banque européenne d’investissement et aux côtés de cinq autres organisations internationales. 

(de g à d) : Juliette Lendaro, bénévole chez Handicap International et ancienne employée de la BEI ; Pierre Delandmeter, Président de Handicap International ; Pim van Ballekom Vice-President de la BEI et John Davis, représentant du personnel de la BEI

(de g à d) : Juliette Lendaro, bénévole chez Handicap International et ancienne employée de la BEI ; Pierre Delandmeter, Président de Handicap International ; Pim van Ballekom Vice-President de la BEI et John Davis, représentant du personnel de la BEI | André Vale/ Institut de la BEI

Ce généreux don issu de la mobilisation des employés de la Banque et du soutien de l’Institut de la BEI a permis à Handicap International de mettre en place une plateforme logistique facilitant la distribution de kits d’urgence y compris dans des zones reculées et de prodiguer des séances de réadaptation physique ainsi que du soutien psychologique aux victimes de cette catastrophe. 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Je suis là pour vous renseigner

Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Des dizaines de victimes dans l’attaque d’un bus au Yémen Droit Mines et autres armes Urgence

Des dizaines de victimes dans l’attaque d’un bus au Yémen

Un bus transportant un groupe d'élèves tous ayant moins de 15 ans - a été touché par un bombardement aérien jeudi. L'attaque a eu lieu près d'un marché très fréquenté dans la ville de Dahyan, dans la province de Saada. Au moins 30 personnes ont été tuées. 40 autres sont blessées.

 

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre
© E.Fourt/HI
Mines et autres armes

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre

Un an après la libération de Mossoul, HI publie un mini-rapport sur la pollution phénoménale de Mossoul par les restes explosifs de guerre, consécutive à plusieurs mois de combats. Particulièrement en cause : les bombardements massifs et quasi quotidiens pendant l’offensive militaire entre octobre 2016 et juillet 2017.

Pour des services humanitaires adaptés aux personnes handicapées dans le camp de Bentiu
© Till Mayer / HI
Insertion

Pour des services humanitaires adaptés aux personnes handicapées dans le camp de Bentiu

Le récent rapport de HI et IOM[1] établit un bilan de la situation au sein du camp de protection des civils de Bentiu, au Soudan du Sud : pour les personnes handicapées, les conditions de vie sont difficiles et les services humanitaires ne répondent pas suffisamment à leurs besoins. Des pistes d’amélioration sont proposées.


[1] IOM = International Organization for Migration