Go to main content
 
 

Un travail décent pour tous, c'est possible !

Insertion socio-professionnelle
Sénégal

Un appareillage, un traitement de kiné, c’est un premier pas vers plus d’autonomie pour une personne handicapée. Une autre étape importante : pouvoir gagner sa vie. Avoir un travail, c’est aussi  contribuer à faire vivre sa famille. La société pose aussi un autre regard sur la personne, qui est mieux acceptée.  

Binetou Toure, juriste, embauchée au Ministère de la promotion des investissements. Dakar, Senegal, 23 novembre 2016.

Binetou Toure, juriste, embauchée au Ministère de la promotion des investissements. Dakar, Senegal, 23 novembre 2016. | © HI

Le droit au travail(ODD8) loin d’être acquis pour les personnes handicapées

Les personnes handicapées connaissent des taux de chômage et d'inactivité économique plus élevés. Parmi les obstacles à leur droit au travail, citons le manque d’accès au lieu de travail, les infrastructures non adaptées, le non accès au financement d’activité professionnelle, les stéréotypes ou encore le manque de protection sociale.
L’objectif n°8 de développement durable (ODD8) est de promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.
HI favorise l'inclusion professionnelle des personnes handicapées – souvent exclues et sans ressources – dans le tissu socio-économique local, en soutenant des projets individuels ou collectifs et en facilitant l'accès aux prêts bancaires. Elle sensibilise également les entreprises à l'emploi des personnes handicapées.
Les 17 objectifs de développement durable (ODD)ont été adoptés lors de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015 et posent le cadre du développement pour la période 2016-2030.

 

Malgré l’existence d’instruments juridiques relatifs au droit à l’accès au travail, notamment avec la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées et son article 27, les personnes handicapées continuent d’être exclues du monde du travail. Cette exclusion impose une lourde charge financière à la famille, à la communauté, mais aussi à l’ensemble de la société. Elle empêche les personnes handicapées de vivre leur projet personnel en toute dignité.

Handicap International favorisons l’insertion professionnelle en apportant un appui à certains centres de formation, ou en facilitant l’accès des personnes handicapées aux formations existantes.

Mais l’acquisition de nouvelles aptitudes ne suffit pas toujours. Il faut parfois un petit coup de pouce: fournir le matériel nécessaire à la personne pour reprendre une activité, sensibiliser les employeurs potentiels…

Pour favoriser l’inclusion, nous devons travailler avec la personne dans tous les aspects de sa vie

Un exemple de réussite : la carrière de Binetou au Sénégal

Agée de 36 ans, Binetou est juriste au ministère des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices de l’Etat. Son handicap moteur a été un obstacle à l’emploi qu’elle a pu dépasser avec l’aide de Handicap International (HI). Elle raconte son parcours :

Malgré un master en Droit judiciaire obtenu en 2006, je n’ai jamais trouvé d’emploi à la hauteur de mes qualifications. Pendant des années, j’ai effectué des stages et des petits boulots….

En 2015, j’intègre le programme Emploi pour les personnes handicapées mené par HI. La même année, je rejoins la fonction publique comme juriste. L’année suivante, je suis mutée au ministère des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices.

HI m’a beaucoup accompagnée psychologiquement et techniquement au moment où je commençais à désespérer.

Je me considère comme une ambassadrice des personnes handicapées au sein de mon service ; je dois montrer le meilleur de moi, montrer de la rigueur et du professionnalisme afin que les entreprises reconnaissent la valeur des personnes handicapées et changent leur vision du handicap. »

Pour en savoir plus :

Depuis 2014, HI accompagne les personnes handicapées au Sénégal dans leur parcours professionnel grâce au projet EMPHAS. Elles bénéficient tout d’abord d’un suivi personnalisé, sous forme d’entretiens avec un travailleur social et un conseiller en recrutement. Après la réalisation d’un bilan de compétences, un plan d’action est élaboré avec la personne en fonction de ses aspirations et de ses besoins afin qu’elle reçoit une aide sur mesure (formation, stage, sensibilisation d’un employeur potentiel…).

HI s’appuie par ailleurs sur un réseau local de plus de 90 employeurs et d’une dizaine de structures intervenant dans le domaine de l’emploi et de la formation. L’association aide les entreprises partenaires à adapter les lieux de travail pour les rendre accessibles aux personnes handicapées. Elle sensibilise aussi le reste du personnel pour permettre aux employés handicapés d’être mieux intégrés. Enfin, elle suit les personnes handicapées recrutées pour s’assurer que tout se passe bien dans leur nouvel environnement professionnel.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement