Goto main content
 
 

Sénégal

Au Sénégal, HI œuvre en faveur d'une société inclusive, durable et équitable qui améliore la qualité de vie des personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées.

Education inclusive, HI Sénégal

Education inclusive, HI Sénégal | © J-J. Bernard / HI

Actions en cours

HI a démarré pour la première fois ses activités au Sénégal en 1995. Ses premières interventions ont été initiées dans le domaine de la réadaptation fonctionnelle et du déminage en Casamance au Sud du pays.

Aujourd'hui HI développe des projets dans plusieurs thématiques pour élargir son champ d’action : la santé maternelle & néonatale et infantile, l’éducation inclusive, la formation et l’insertion professionnelle et économique des personnes vulnérables et des personnes handicapées, la réadaptation, le diabète.

Nous travaillon surtout dans les zones où les besoins sont les plus significatifs. Deux principales zones touchées celle du Nord avec les deux régions de Dakar et celle du sud qui englobe les trois régions de la Casamance.

Depuis le début de l’épidémie de Covid en 2020, HI intervient auprès des populations vulnérables et a adapté ses programmes dans plus de 45 pays.

Paroles du terrain

Les démineurs de Handicap International de retour en Casamance, au Sénégal
© HI
Mines et autres armes

Les démineurs de Handicap International de retour en Casamance, au Sénégal

De nombreux restes explosifs continuent de mettre en danger les populations qui vivent dans cette région du sud du Sénégal et dissuader les nombreux déplacés internes qui pourraient y revenir.  

Un travail décent pour tous, c'est possible !
© HI
Insertion socio-professionnelle

Un travail décent pour tous, c'est possible !

Un appareillage, un traitement de kiné, c’est un premier pas vers plus d’autonomie pour une personne handicapée. Une autre étape importante : pouvoir gagner sa vie. Avoir un travail, c’est aussi  contribuer à faire vivre sa famille. La société pose aussi un autre regard sur la personne, qui est mieux acceptée.  

« Je me sens très bien dans ce poste. Je n’y subis pas du tout mon handicap. »
© E. Fitte-Duval / Handicap International
Insertion socio-professionnelle

« Je me sens très bien dans ce poste. Je n’y subis pas du tout mon handicap. »

A 33 ans, Boubacar est juriste au ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD* et de la bonne gouvernance. Handicap International l’a accompagné dans son projet professionnel afin de dépasser les obstacles liés à son handicap moteur. L’association l’a aidé à faire valoir ses compétences et a sensibilisé le ministère de la Fonction publique sur l’intégration des personnes handicapées dans ses équipes.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI Sénégal

Le Sénégal est une puissance économique importante en Afrique de l’Ouest mais les richesses sont réparties de manière inégale. Une grande partie des habitants du pays vivent dans une situation d’extrême pauvreté ; au premier rang desquels les personnes handicapées.

Le contexte législatif sénégalais en matière de handicap évolue positivement depuis 2010, avec la ratification de la Convention relative aux droits des personnes handicapées[1]. Cependant, les lois adoptées consécutivement peinent encore à se traduire en actions politiques concrètes. Les personnes handicapées sénégalaises rencontrent quotidiennement des difficultés pour accéder aux services de santé, à l’éducation, ou à l’emploi. Victimes de discriminations, elles continuent de lutter pour faire reconnaître leurs droits fondamentaux.

La scolarisation des enfants handicapés fait partie des enjeux majeurs du développement de l’éducation au Sénégal. Le nombre d’enfants handicapés de 7 à 16 ans est estimé à 35.369 (recensement de 2013). 66% d’entre eux ne sont pas à l’école, alors que cette proportion est de 37% pour l’ensemble du Sénégal.

Le pays a également été fortement touché par le conflit en Casamance, qui dure depuis plus de 30 ans. Ce conflit a appauvrit le pays et constitue un frein à son développement, notamment en raison de l’utilisation de mines antipersonnel. De fait, l’accès aux terres agricoles est très limité dans cette région considérée comme le « grenier du Sénégal ».

Nombre de personnels de HI : 89

Date d’ouverture du programme : 1995

[1] Cette convention a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées. Elle vise également à promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque.

Nos actions
pays
par pays