Go to main content

Des lycéens sensibilisés au déminage humanitaire

Chaque année, au Luxembourg, près de 700 élèves sont sensibilisés à la problématique des mines antipersonnel, des bombes à sous-munitions (BASM) et des restes explosifs de guerre (REG), qui, utilisés durant les conflits, continuent de polluer les terres en temps de paix. Ces armes brisent chaque année plusieurs milliers de vies, et des centaines de milliers de survivants luttent pour leur survie sans recevoir l’aide à laquelle ils ont droit.
 

Philippe Houliat, référent technique déminage pour Handicap International, explique les dangers causés par les mines, BASM et REG aux élèves dE l’École privée Fieldgen en mai 2016.

Philippe Houliat, référent technique déminage pour Handicap International, explique les dangers causés par les mines, BASM et REG aux élèves dE l’École privée Fieldgen en mai 2016. | © C. Chibaeff / Handicap International

Nous intervenons dans les lycées du Luxembourg depuis 2009 pour sensibiliser les jeunes aux risques des mines, des BASM et des REG afin de leur faire prendre conscience de la problématique et de susciter chez eux une véritable réflexion sur les souffrances infligées aux populations civiles et sur l’importance que représente le combat contre ces armes.

Dans ce cadre, les élèves du Luxembourg ont l’occasion de rencontrer un professionnel du déminage humanitaire, Philippe Houliat, référent technique déminage pour Handicap International, qui leur explique la réalité des opérations de dépollution des terrains contaminés par ces armes.
Un exposé en deux parties : la première, théorique, consiste en une explication détaillée du problème posé par ces armes sur les populations victimes. La deuxième, pratique, consiste en une démonstration de déminage humanitaire dans les espaces verts des établissements scolaires.
 

LECTURES COMPLEMENTAIRES

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ou un rendez-vous ?

Stéphanie SCHUMACHER
Chargée de communication
(+32)477 703 549

s.schumacher@hi.org

Pour aller plus loin

Lors des crises, n’oublions pas les personnes handicapées
© humanitariandisabilitycharter.org
Insertion Urgence

Lors des crises, n’oublions pas les personnes handicapées

La Charte pour l'inclusion des personnes handicapées dans l'action humanitaire a été élaborée en 2016 par Handicap International et plus de 70 partenaires. Elle compte déjà plus de 200 signataires dont 25 États, l’Union européenne, plusieurs agences des Nations Unies, des organisations humanitaires et des associations de personnes handicapées.

Crise syrienne : comprendre les difficultés des réfugiés handicapés
© O. Van De Broeck / HI
Insertion Réadaptation

Crise syrienne : comprendre les difficultés des réfugiés handicapés

HI a mené une enquête en 2018 pour comprendre la situation des personnes handicapées parmi les réfugiés syriens en Jordanie et au Liban, et les obstacles qu’elles rencontrent dans leur accès à l’aide humanitaire. Réfugiés en Jordanie, Zyad et sa famille ont fait partie des personnes interviewées.

Journée internationale des droits de l'homme
© Kate Holt/HI
Droit

Journée internationale des droits de l'homme

Être soigné, aller à l'école, travailler, s'exprimer, faire du sport, avoir des loisirs… Pour que ces droits fondamentaux soient les droits de tous et que les plus vulnérables ne soient plus exclus de la société, Handicap International agit, dans près de 60 pays, pour en promouvoir le respect.