Accès direct au contenu
 
 

Protection des civils dans les guerres urbaines: 132 États réunis à Vienne

Mines et autres armes Réadaptation Urgence
International

Une conférence internationale a lieu en Autriche ces 1er et 2 octobre. Alma Al-Osta, responsable du plaidoyer chez Handicap International, en explique les enjeux.

Exemple de destructions dans une ville en Syrie

Exemple de destructions dans une ville en Syrie | © HI

"Cette conférence est cruciale. Des centaines de participants (délégations d’Etat, d’ONG, représentants des Nations unies, etc.) commenceront à discuter de l'élaboration d'une déclaration politique internationale visant à mettre fin aux souffrances humaines causées par l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées.

Contre les bombardements de civils, interpellez les députés
du Luxembourg en cliquant ici

Handicap International porte ce combat depuis cinq ans, en recueillant des preuves des conséquences humanitaires de cette pratique dans les zones touchées et en engageant un dialogue avec les États pour y mettre fin."

Il existe une forte mobilisation politique

"Au cours des dernières semaines, nous avons fait comprendre aux États l'importance de cette conférence et nous les avons convaincus d’y assister. 132 États se sont inscrits: cela montre qu'il existe une forte mobilisation politique."

Fort soutien du CICR et de l'ONU

La semaine précédant la conférence, le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, et le Président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, ont lancé un appel conjoint soulignant l'impact dévastateur des armes explosives sur la vie des civils. Ils ont demandé aux États de s'engager à trouver des solutions politiques à ce problème humanitaire majeur. Cet appel a encouragé les États à s’engager dans cette cause.

HI prend la parole

"Au cours de la conférence, nous interviendrons sur la situation des femmes dans les conflits, des préjudices psychologiques suite aux violences et de l'assistance aux victimes. Nous parlerons des conclusions de notre dernier rapport sur l'assistance aux victimes, The Waiting List, qui illustre les besoins immédiats et à long terme des victimes d'armes explosives en Syrie."

Soutien des parlementaires

"Nous continuons à mobiliser les gouvernements au niveau national, car cette conférence est le début du processus diplomatique ! Plus de 95 députés de 7 Etats ont déjà soutenu notre action.[1] En octobre, nous lançons une plateforme Internet permettant aux citoyens de contacter leurs parlementaires et d'exiger la fin des bombardements de civils."

Au Luxembourg, les citoyens peuvent interpeller leurs députés directement via un e-mail pré-rédigé par HI: il suffit de se connecter sur www.6moispourgagner.lu et de choisir son député. 

 

 

[1] Appel parlementaire de l’International Network of Explosive Weapons (INEW), lancé en mars dernier. INEW est une coalition co-créée par HI en 2011.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?

Nous sommes là pour vous renseigner

Christelle BRUCKER
Chargée de Communication
(+352) 42 80 60 36
c.brucker@hi.org


Claude BRIADE
Directeur Marketing et Communication
(+352) 42 80 60 40
c.briade@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Covid-19  - Handicap International veut mettre à profit son expertise passée pour lutter contre le virus
© Dominique Pichard / HI (Archive HI)
Santé Urgence

Covid-19 - Handicap International veut mettre à profit son expertise passée pour lutter contre le virus

Handicap International évalue ses moyens d’action et souhaite mettre à profit son expertise des situations d’urgence et son expérience dans les situations épidémiques passées, afin de protéger les plus vulnérables.

Cinq ans de conflit au Yémen : les civils, premières victimes
© ISNA Agency / HI
Mines et autres armes

Cinq ans de conflit au Yémen : les civils, premières victimes

Ce 26 mars 2020 marque cinq ans de guerre au Yémen. Handicap International réaffirme son engagement contre l’utilisation des armes explosives en zones peuplées alors que les victimes qu’elle accompagne auront besoin d’un suivi à vie. 

COVID-19 dans les pays en voie de développement : des risques décuplés
© Adam Huebner / HI
Insertion Urgence

COVID-19 dans les pays en voie de développement : des risques décuplés

La liste des pays touchés par le COVID-19 s’allonge. Présente dans plus de 55 pays dans le monde, Handicap International s’efforce de poursuivre ses activités tout en préservant ses équipes.